Enseignement / Recherche

Workshop atelier/terrain 2015 Tiquatira

Le WAT_UNESCO Tiquatira est la 10e édition de cet atelier international intensif de design urbain. Il est organisé par de la Chaire UNESCO en paysage et environnement de l’Université de Montréal en collaboration avec l’Université Presbytérienne Mackenzie de Sao Paulo (Brésil) et la Préfecture de Sao Paulo. Il se tient dans la Ville de Sao Paulo du 4 au 15 mai 2015.

Mise en contexte

En 2014, la Préfecture de São Paulo a adopté son nouveau Plan directeur stratégique (PDS) misant fortement sur l’aménagement de corridors de mobilité pour atteindre des objectifs de développement durable de la ville. Cette vision forte et cohérente à l’échelle du Grand São Paulo représente un défi de mise en œuvre à l’échelle des quartiers. La Zone Leste illustre bien les défis de mise en œuvre du PDS par le grand nombre de problèmes urbains qu’elle concentre, dont la présence de zones de précarité urbaine, le manque de pôles d’emploi et la faible qualité environnementale en raison de l'imperméabilisation des espaces ouverts, le manque d’assainissement des eaux et l’absence d’espaces verts. La mise en œuvre des corridors de mobilité peut-elle être une opportunité pour répondre de manière conjointe à ces divers enjeux urbains? Comment concilier les projets d'infrastructures centrés sur la mobilité avec ceux visant à améliorer la gestion des eaux de ruissellement ou ceux visat la qualité de l'habitat. Une vision systémique des interventions pourrait-elle améliorer la qualité de vie de ces quartiers?

À partir de ce contexte spécifique, les objectifs généraux du WAT_UNESCO Tiquatira sont de :

  • Caractériser les grandes problématiques d’aménagement, les attraits et les potentialités des paysages urbains de la Zone Leste de São Paulo;
  • Apporter des solutions d’aménagement structurantes et viables pour les gouvernements et les acteurs territoriaux en réalisant des projets de paysage adaptés aux enjeux de préservation, de mise en valeur et de développement;
  • Générer une réflexion interdisciplinaire avec des professionnels et les universitaires (architectes, architectes paysagistes, urbanistes, ingénieurs, sociologues, historiens, géographes, etc.).

Au terme du WAT_UNESCO Tiquatira, 7 visions d’aménagement produites en équipe transdisciplinaire et multiculturelle seront conçues afin d’identifier et de révéler les potentiels de préservations, mise en valeur et de développement des paysages urbains de ce secteur de São Paulo.

Les 27 étudiants participants au WAT_UNESCO Tiquatira sont encadrés par des professeurs (experts en architecture, en architecture de paysage, en design urbain et en urbanisme) provenant des villes de Montréal (Faculté d’aménagement de l’Université de Montréal), de Rome (Faculté d’architecture et de projets de l’Université de Rome – La Sapienza), de São Paulo  (Faculté d’architecture et d’urbanisme de l’Université Presbytérienne Mackenzie) et de Tokyo (Département d’architecture de l’Université Meiji). Ils sont également accompagnés par divers intervenants de la Ville de São Paulo.

4 sites / 7 visions d'aménagement

Site 1 : Complexe Tiquatira

  • Équipe 1

Aya Saito (Université Mackenzie), Isabelle Jolicoeur (Université de Montréal) et Yamato Abe (Université Meiji)

Présentation intermédiaire / Planche A / Planche B

  • Équipe 2

Dana Capocchiano (Université de Rome - La Sapienza), Douglas Bianchini (Université Mackenzie), Leonardo Ferreira (Université Mackenzie), Jean-Rémi Lafleur (Université de Montréal).

Présentation intérimaire / Planche A / Planche B

Site 2 : Gare intermodale Tiquatira

  • Équipe 1  :

Nathalia Mazzonetto (Université Mackenzie), Simon Ménard (Université de Montréal), Asia Cirioni (Université de Rome - La Sapienza) et Kei Momiyama (Université Meiji)

Présentation intermédiaire / Planche A / Planche B /

  •  Équipe 2 : 

Felipe Contart (Université Mackenzie), Giulia Perri (Université de Rome - La Sapienza), Sebastien Petra (Université de Montréal) et Julie Vibert (Université de Montréal).

Présentation intérimaire / Planche A / Planche B /

Site 3 : Confluence

  • Équipe 1 : 

Beatriz Gomes (Université Mackenzie), Mira Haidar (Université de Montréal), Andrea Valeriani (Université de Rome - La Sapienza) et Marina Kato (Université Meiji).

Présentation intérimaire / Planche A / Planche B

  • Équipe 2 : 

Rodrigo Noleto (Université Mackenzie), Eduardo Vieira (Université Mackenzie), Sophie Duval (Université de Montréal) et Ayaka Tomari (Université Meiji).

Présentation intérimaire / Planche A / Planche B

Site 4 : Centre historique de Penha

  • Équipe 1 : 

Thais de Micheli (Université Mackenzie), Philémon Gravel (Université de Montréal), Yusuke Nakatani (Université Meji) et Alessandro Brunelli (Université de Rome - La Sapienza).

Présentation intérimaire   / Planche A / Planche B /

Lauréats

Au terme du WAT_UNESCO Tiquatira, trois propositions ont été récompensées par un jury composé de Mme. Denise Antonucci, Coordonnatrice de la recherche à la Faculté d'architecture et d'urbanisme de l'University Presbytérienne Mackenzie, Mme Alessandra Capuano, Professeure à l'Université de Rome - La Sapienza, M. Valter Caldana, doyen de la Faculté d'architecture et d'urbanisme de l'University Presbytérienne Mackenzie, M. Fabio Mariz, Directeur de l'urbanisme au Secrétariat municipal de développement urbain de la Préfecture de Sao Paulo et Mme Renata Naves, Coordonnatrice du développement urbain à la Sous-préfecture de Penha.

Les propositions lauréates sont : 

1er prix : Goio Coio

Équipe composée de : Felipe Contart, Université Presbytérienne Mackenzie (Brésil), Giulia Perri, Université de Rome – La Sapienza (Italie), Sébastien Petra, Université de Montréal (Canada), Julie Vibert, Université de Montréal (Canada).

Le jury a particulièrement apprécié la grande sensibilité de cette proposition qui, à travers la résurgence du tracé original de la rivière Tiete, fait redécouvrir le vrai territoire de ce secteur de São Paulo. Le jury souligne également la grande rigueur dont a fait preuve l’équipe dans la construction du discours narratif de la proposition ainsi que dans l’application des principes écologiques qui soutiennent ce discours. 

2e prix : Node_Scape

Équipe composée de : Asia Cirioni, Université de Rome – La Sapienza (Italie), Nathalia Mazzonetto, Université Presbytérienne Mackenzie (Brésil), Simon Ménard, Université de Montréal (Canada), Kei Momiyama, Université Meiji (Japon).

Le jury a particulièrement été séduit par la cohérence de cette proposition qui s’amorce à partir de la définition de l’identité du site comme pôle  interrégional des transports à partir d’une analyse macroéchelle et qui est développée jusqu’à un très grand niveau de détail à la microéchelle. De plus, cette proposition traite d’enjeux essentiels pour la Zona Leste, notamment le besoin de création de lieux de travail.

3e prix : Penha : Urban Mosaic

Équipe composée de : Alessandro Brunelli, Université de Rome – La Sapienza (Italie), Thaïs de Micheli, Université Presbytérienne Mackenzie (Brésil), Philémon Gravel, Université de Montréal (Canada), Yusuke Nakatani, Université Meiji (Japon).

Le jury remarque particulièrement la grande sensibilité envers l’environnement historique et social dont a fait preuve cette équipe dans la conception détaillée autant de stratégies de préservation, de recyclage des bâtiments existants que d’insertion nouvelle dans le tissu urbain. Par le lien étroit entre analyse historique et intervention architecturale, la proposition renforce une relation essentielle entre patrimoine intangible et tangible.

Les médailles ont été remises lors de la cérémonie de clôture par M. Christin Azarian (Consulat général du Canada à São Paulo), M. Hiroaki Sano (Consulat général du Japon à São Paulo), M. Renato Poma (Institut italien de la Culture à São Paulo), M. Adauto Candido Soares (Bureau de l’UNESCO au Brésil), Mme Thais Marini Aun (Bureau du Québec à São Paulo), Fernado De Mella Franco (Préfecture de São Paulo) et M. Valter Caldana (Université Presbytérienne Mackenzie).

Le WAT_UNESCO en vidéo

Vidéo 1

Vidéo 2

Vidéo 3

Vidéo 4

Vidéo 5

Vidéo 6

 Équipe

  • Direction et coordination
    • Philippe Poullaouec-Gonidec, professeur titulaire et titulaire de la CUPEUM
    • Mauro Claro, Professeur, Faculté d'architecture et d'urbanisme, Université Presbytérienne Mackenzie
    • Patrick Marmen, agent de recherche, Chaire UNESCO en paysage et environnement de l'Université de Montréal
    • Ana Paula Calvo, Professeur, Faculté d'architecture et d'urbanisme, Université Presbytérienne Mackenzie
  • Collège professoral
    • Heraldo Borges, professeur, Université Presbytérienne Mackenzie - Brésil
    • Alessandra Capuano, professeur, Université de Rome La Sapienza - Italie
    • Daniela Getlinger, professeur, Université Presbytérienne Mackenzie - Brésil
    • Philippe Poullaouec-Gonidec, Directeur de la Chaire UNESCO en paysage et environnement de l'Université de Montréal - Canada
    • Hiro Sasaki, professeur, Université Meiji - Japon
  • Soutien
    • Valter Caldana, Doyen, Faculté d'architecture et d'urbanisme de l'Université Presbytérienne Mackenzie
    • Denise Antonucci, Coordonatrice de la recherche, Faculté d'architecture et d'urbanisme de l'Université Presbytérienne Mackenzie
    • Maria Cecilia Sampaio Freire Nammur
    • Fernando Mascaro
    • Violeta Saldanha Kubrusly
    • Carolina Bracco Delgado de Aguilar
    • Paula Raquel da Rocha Jorge
    • Flavia Ribeiro Botechia
    • Luciano Albamonte da Silva
    • Beatriz Rocha
  • Partenaires gouvernementaux
    • Bureau Municipal du Développement urbain de la Préfecture de São Paulo
    • Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec
    • Bureau de l'UNESCO à Brasilia
    • Commission canadienne pour l'UNESCO
    • Partenaires universitaires
      • Université Presbytérienne Mackenzie de São Paulo - Faculté d'architecture et d'urbanisme - São Paulo, Brésil
      • Université de Montréal - École d'architecture de paysage - Montréal, Canada
      • Université de Meiji - Meiji, Japon
      • Université de Rome La Sapienza - Département d'architecture et de projets - Rome, Italie


    Partenaires de ce projet