Enseignement / Recherche

Workshop atelier/terrain (WAT) UNESCO

/

Les Workshop_atelier/terrain (WAT_UNESCO) sont organisés annuellement depuis 2003 par la CUPEUM dans différentes régions du monde (Europe, Maghreb, Moyen-Orient et Asie). Ils rassemblent un réseau international provenant de plus de 20 institutions universitaires afin de résoudre des problèmes d’aménagement urbain qui interpellent des grands enjeux sociaux, culturels et environnementaux.

La CUPEUM organise chaque année les WAT_UNESCO sur le thème de l'aménagement des périphéries des villes et des métropoles. Ce rendez-vous offre une opportunité d’engager des réflexions sur le devenir des villes. Il est soutenu par quatre programmes de l’UNESCO, soit MOST (gestion des transformations sociales), MAB (Homme et Biosphère), PHI (Programme hydrologique international) et Réseaux des villes créatives. Les trois premières éditions ont eu lieu au Maghreb et au Moyen-Orient, soit: Marrakech - Maroc 2004, Saïda - Liban 2005, Mahdia - Tunisie 2006. En 2007, la CUPEUM a tenu sa première expérience asiatique dans la ville de Ganghwa en République de Corée. L’édition 2008 s'est déroulé dans le faubourg de Jinze (district de Qingpu - région de Shanghai) – Chine, puis l’année suivante, au coeur de la ville de Kobe – Japon 2009. La ville de Montréal a été l’hôte de la 8e édition-2011.

Lieux d'expérimentation internationale uniques, ces rendez-vous annuels rassemblent plus de 40 étudiants d'architecture, d'architecture de paysage, d'urbanisme et de géographie de différentes régions du monde - Maghreb, Moyen-Orient, Asie, Amérique du Nord et Europe - et ils réunissent un collège d'experts et de professeurs internationaux pour générer des scénarios d'aménagement viables pour les collectivités locales interpellées. Les WAT_UNESCO sont des concours d'idées dont les étudiants lauréats reçoivent des médailles de l'UNESCO. Le WAT_UNESCO de la CUPEUM est en fait un modèle d'apprentissage incomparable par son approche multiculturelle et transdisciplinaire qui stimule la mise en œuvre de projets inventifs et innovateurs pour le développement viable des villes du Sud et du Nord. Inscrits dans « l'Observatoire international des paysages urbains : villes et métropoles » de la CUPEUM, ces projets constituent des laboratoires exceptionnels de mise en réseau d'expertises, de dialogues ouverts entre les cultures et de réflexions sur le design des villes au 21e siècle.

 

Nature et objectifs du WAT_UNESCO

Exercice de visions, chaque édition convie le réseau international de la Chaire UNESCO en paysage et environnement de l’Université de Montréal à concevoir des projets de design urbain. C’est également un lieu d’échanges et de réseautage international pour la relève professionnelle en design urbain, les experts en aménagement et les acteurs locaux et gouvernementaux des villes hôtes. L’objectif du WAT_UNESCO est de soutenir une réflexion interculturelle, transdisciplinaire et prospective vis-à-vis de l’aménagement et de la requalification de sites significatifs des villes qui accueillent cette activité internationale. La question de la mise en valeur et du développement des paysages urbains et des cadres de vie sont au cœur de cet atelier.

Les objectifs généraux du WAT ont pour but de générer une réflexion transdisciplinaire internationale sur l’aménagement et le développement des paysages urbains à travers une perspective de développement durable ;

  • Caractériser les grandes problématiques d’aménagement, les attraits et les potentialités du paysage urbain à l’étude ;
  • Apporter des solutions d’aménagement structurantes et viables pour les gouvernements et les acteurs territoriaux en réalisant des projets de paysage adaptés aux enjeux de préservation, de mise en valeur et de développement;
  • Générer une réflexion interdisciplinaire avec des professionnels et les universitaires (architectes, architectes paysagistes, urbanistes, ingénieurs, sociologues, historiens, géographes, etc.) et inscrire les résultats d’activités dans l’Observatoire international des paysages urbains : villes et métropoles de la CUPEUM.