Enseignement / Recherche

Workshop atelier/terrain 2004 Marrakech (Maroc)

_

Mise en contexte

Activité phare annuelle de la Chaire UNESCO en paysage et environnement de l'environnement de l'Université de Montréal (CUPEUM), le Workshop_atelier/terrain de Marrakech s'est déroulé avec grand succès du 25 novembre au 4 décembre 2004. Cette activité qui se tenait sur le campus de l'Université de Cadi Ayyad de Marrakech regroupait 45 étudiants de 8 institutions de 4 pays (Maroc, Liban, Italie et Canada) interpellées par l'enseignement de l'architecture de paysage. L'équipe pédagogique regroupait des professeurs de ces institutions et le pôle d'experts était principalement constitué de professeurs de l'Université de Cadi Ayyad de Marrakech et de l'Agence urbaine de Marrakech.

Sur la base d'un travail préparatoire mené par les 10 étudiants de l'École d'architecture de paysage de l'Université de Montréal, les premières journées du Workshop_atelier/terrain ont été consacrées à des visites à Marrakech et dans ses périphéries et à des conférences communiquées par des experts universitaires et des spécialistes de certaines agences gouvernementales. Cet important préambule a permis aux étudiants de saisir la problématique d'étude et les principaux enjeux de la Palmeraie (périphérie emblématique de Marrakech), de cueillir les données terrains nécessaires au projet de paysage. Cette mise en contexte a été l'occasion de former 11 équipes de travail regroupant dans chacune d'entre elle, un(e) étudiant(e)s des institutions universitaires présentes.

Localisé dans le Foyer de l'Université de Cadi Ayyad, le travail intensif d'atelier a permis dans un premier temps à d'esquisser un positionnement stratégique vis-à-vis de l'ensemble du territoire de la Palmeraie de ses enclaves dans l'espace urbain tout comme ses interfaces rurales. Cet énoncé stratégique, issu d'une analyse globale du territoire, a mené à l'identification de sites d'intervention localisée pour générer des propositions de design à diverses échelles (design urbain et scénarios d'aménagement).

Ce Workshop a livré des hypothèses d'aménagement et des projets de paysage visant la mise en valeur publique du territoire, la préservation des milieux humains et naturels et la requalification de ce haut-lieu à travers une perspective de développement durable. Au terme de cette activité de type "charrette" (réalisée et conçue entièrement sous une forme numérique), les 11 projets ont été exposés le samedi 4 décembre 2004 dans le hall d'honneur de la Mairie de Marrakech pour la tenue du jury et pour le dévoilement public de l'activité internationale.

Le jury, présidé par Mme Brigitte Colin, représentante du programme MOST de l'UNESCO (Paris), était composé Mme Jalila Kadiri du Ministère de la Culture, de M. Abderrahmane Chorfi, directeur de l'Agence urbaine de Marrakech et de M. Stefan Tischer, directeur de l'École d'architecture de paysage. Après la remise des médailles de l'UNESCO aux récipiendaires, le jury a tenu à féliciter l'ensemble des "étudiants qui ont donné le meilleur d'eux mêmes pour produire, en dépit de leur fatigue extrême et de leur diversité culturelle et disciplinaire, un éventail si riche d'idées innovantes pour la réalisation d'une stratégie durable de développement de la Palmeraie de Marrakech" (extrait de l'allocution de la présidente). L'annonce des résultats et la cérémonie de clôture se sont déroulées sous la présidence du maire de Marrakech, M. Omar El Jazouli et ont réuni plusieurs acteurs gouvernementaux de Marrakech. Tous ont mentionné l'importance de cette activité internationale unique qui offre des réflexions nouvelles et des propositions inventives pour le territoire de la Palmeraie. Les projets présentés laissent ainsi entrevoir des suivis puisque plusieurs acteurs dont la Direction de l'Agence urbaine de Marrakech ont manifesté leur volonté réelle d'étudier chacune des propositions. De l'avis de toute l'équipe pédagogique, les travaux réalisés témoignent d'une riche réflexion multidisciplinaire et d'une implication étudiante et professorale hors du commun. Cette expérience pédagogique unique a relevé plusieurs défis puisqu'elle obligeait le dialogue constant entre les participants et la mise en commun des savoir-faire (de l'architecture de paysage, de l'architecture, de l'agronomie, de la géographie et des études en tourisme), l'écoute des cultures, le partage des points de vue et bien évidemment, l'obligation de résultats tangibles.

Activité de transfert des connaissances et d'apprentissage d'une coopération internationale Nord-sud sous l'égide des programmes MOST et MAB de l'UNESCO, le Workshop_atelier/terrain aura été avant tout un laboratoire, une expérimentation quant à la mise en œuvre d'une pédagogie ancrée ("in situ") dont le but est de léguer des livrables aux collectivités locales concernées. L'essentiel des illustrations des projets réalisés dans le cadre de cette activité pédagogique se retrouvent dans la publication "Workshop Marrakech, la Palmeraie en paysages" paru le 1er novembre 2005 à la maison d'édition Les Presses de l'Université de Montréal (PUM). Cet ouvrage fait également état des enjeux d'aménagement de ce territoire emblématique.

L'atelier

Les 45 étudiants


Les 11 projets

Travail préparatoire des étudiants de l'École d'architecture de paysage de l'Université de Montréal

 

 

 

Les récipiendaires

Suite à l'examen des 11 projets de paysage réalisés dans le cadre du Workshop_atelier/terrain de Marrakech sur le territoire de la Palmeraie, le jury a décerné les prix suivants :


  • 1er prix
:
    "ÉCO/NO/VERDI" - projet 5

    Composition de l'équipe : Gabriel Lussier, Maria Elena Fisicaro, Adil Chakir et Nora Enneddam

  • 2e prix ex aequo:
    
"La Palmeraie de Marrakech : un dessein en évolution" - projet 2 

    Composition de l'équipe : Axelle Buriez, Sara Dell'Osa, Zineb Jaanine et Hind Ottmani

    "Movimento" - projet 10

    Composition de l'équipe : Marco Cundari, Karim Sangaré, Guillaume Vanderveken et Khalid Ben Khellouk

La CUPEUM et tous ses partenaires internationaux tiennent à féliciter chaleureusement ces lauréats pour leur engagement dans la mise en forme de projets innovants qui contribueront tous aux desseins de la préservation et de la mise en valeur du "paysage humanisé de la Palmeraie".

 

Documents références

Données cartographiques

Balisage photographique de Philippe Poullaouec-Gonidec - Juin 2004




Partenaires de ce projet