Franc succès pour le Workshop_atelier/terrain (WAT) de la Chaire UNESCO en paysage et environnement de l'Université de Montréal qui s'est tenu à Kobe (Japon) du 8 au 21 novembre dernier!

Rapport de l'activité par la Délégation générale du Québec à Tokyo
Ministère des Relations internationales du Québec

Mise en contexte

Située dans la région du Kansai, légèrement à l'ouest du centre de l'île Honshu, la ville de Kobe dans sa partie centrale, est située entre la mer et la montagne. Le centre-ville est adossé aux collines du mont Rokko et au sud, il fait face à la baie d'Osaka. La partie urbanisée est constituée de trois zones: la zone portuaire et industrielle située sur le littoral, la zone résidentielle située à flanc des collines et la zone à la fois historique, commerciale et résidentielle située entre les deux précédentes.

Chargée d'histoire, cette ville fut une des premières villes japonaises à s'ouvrir au monde par ses liaisons commerciales avec l'Occident. Ainsi vers le milieu du 19e siècle, elle est reconnue en tant que de ville portuaire cosmopolite. Le quartier de la concession étrangère par son architecture et son urbanisme est l'un des témoins de cette période importante de son histoire.

La ville de Kobe s'étend actuellement sur une superficie de 550.72 km2. Malgré son histoire marquée par la Seconde guerre mondiale et le grand séisme de Hanshin (1995), elle compte plus de 1 500 000 habitants dont plus de 1 000 000 sont concentrés sur 170 km2 du centre de la ville. Cette agglomération a une densité d'environ 6 000 habitants au km2 (source : http://www.city.kobe.jp/cityoffice/15/020/overviewkobe/fr/outline/index.htm ).

Par ailleurs, la Ville de Kobe a été désignée "Ville UNESCO de design" en automne 2008 au même titre que Montréal en juin 2006. Le WAT_Kobe de la CUPEUM est l'une des premières activités internationales qui a découlé de cette désignation. Ainsi, la municipalité de Kobe a soutenu et organisé le WAT en étroit partenariat avec la CUPEUM. La mise en œuvre de cette activité promeut une véritable démarche concertée auprès des gouvernements locaux et elle a également bénéficié du soutien du programme MOST de l'UNESCO, de la Commission Nationale japonaise pour l'UNESCO et de la Délégation générale du Québec à Tokyo.

L'Université de Design de Kobe et l'Université de Kobe sont maintenant les partenaires scientifiques japonais du WAT et ont ainsi rejoint le réseau international de coopération de la CUPEUM qui regroupe, depuis, 2003 23 institutions universitaires de 5 régions du monde, soit l'Asie, l'Amérique du Nord, le Maghreb, le Moyen-Orient et l'Europe.

L'ensemble de ces partenaires scientifiques, avec l'appui des experts locaux de la ville de Kobe, a mené, l'automne dernier, une réflexion sur la redéveloppement de 6 espaces urbains de la ville centrale. Les 47 étudiants des institutions internationales et japonaises, encadrés par une équipe 12 professeurs, ont produit 12 projets de paysage pour la ville de Kobe. Ces esquisses d'aménagement ont par la suite été évaluées par un jury UNESCO et léguées à la municipalité. Cette année le WAT_Kobe a réuni plus particulièrement des institutions universitaires spécialisées en design urbain.

Missions scientifiques

En février dernier, la première mission des responsables scientifiques de cette activité à la CUPEUM (soit les professeurs Philippe Poullaouec-Gonidec et Stefan Tischer) a eu lieu à Kobe. Cette mission scientifique a permis de cadrer les enjeux d'aménagement de cette ville. Avec les responsables de l'urbanisme, des espaces verts, du développement économique et culturel et du bureau "Kobe, Ville UNESCO de design", elle a également été l'occasion de définir les sites d'intervention pour l'atelier et les modalités d'organisation générale de l'événement international.

Plus récemment en mai, une deuxième mission préparatoire (impliquant Philippe Poullaouec-Gonidec, titulaire et Lyndsay Daudier, adjointe de projet à la Chaire UNESCO) a permis d'effectuer le balisage photographique ainsi que les relevés de terrain des sites d'étude. Les réunions avec les représentants de la ville et des universités participantes ont également permis de finaliser la sélection des sites ainsi que certains aspects liés à la logistique de cette activité d'envergure internationale

Séminaire

Les 9 et 10 novembre avait lieu le séminaire introductif du WAT_Kobe. La première journée a été consacré à une visite générale du territoire d'étude accompagnée d'experts locaux qui a permis de mieux saisir le contexte général de la ville de Kobe. Le lendemain, tous les participants avaient rendez-vous au Fruit and Flower Park de Kobe où l'activité était officiellement lancée. C'est le Maire de Kobe, M. Tatsuo Yada qui a prononcé le premier mot de bienvenue suivi de M. Takahito Saiki, Président de l'Université de design de Kobe, M. Chiharu Nakamura, Vice-président de l'Université de Kobe et finalement, M. Philippe Poullaouec-Gonidec, directeur de la Chaire UNESCO, a ouvert le séminaire et présenté l'activité.

Par la suite, des experts locaux et internationaux étaient invités à effectuer des conférences regroupées en deux sessions spécifiques, soit: 1) Kobe : urbanisme, paysage, culture et société ainsi que 2) Projets de design urbain, projets contemporains. Les participants ont bien apprécié les différentes communications qui leur ont permis de débuter l'activité avec une meilleure connaissance des enjeux de Kobe.

Programme du séminaire introductif (Anglais/Japonais)

L'atelier

Le travail en atelier s'est déroulé du 11 au 19 novembre 2009. Installés dans les locaux du Community Planning Center, les 47 étudiants participants au WAT_Kobe Japon 2009 ont travaillé jours et nuits sur l'élaboration de projets de design urbain pour la ville de Kobe.

Institutions participantes

  • le Départ. de l'aménagement, École de Design de l'U. de design de Kobe (UDK)-Japon;
  • l'École d'études supérieures en ingénierie, Département de l'architecture de l'U. de Kobe (UK)-Japon;
  • le Collège d'architecture et de design urbain, U. de Tongji-Chine;
  • la Faculté d'architecture de l'U. de Damas (UD)-Syrie;
  • l'École Nationale d'Architecture et d'Urbanisme (ENAU) de Tunis-Tunisie;
  • le Départ. de planification du territoire et d'urbanisme (DIPTU) de l'U. de Rome La Sapienza-Italie;
  • le Départ. d'Architecture (DiAR) de l'U. de Rome La Sapienza-Italie;
  • la Faculté d'architecture d'Alghero, U. Sassari en Sardaigne-Italie;
  • l'École Nationale d'architecture (ENA) de Rabat-Maroc;
  • le Master en paysage de l'Institut des Beaux-Arts de l'U. Libanaise (UL) à Beyrouth-Liban;
  • le Départ. d'architecture de paysage et de gestion des écosystèmes de l'U. Américaine de Beyrouth (AUB)-Liban;
  • l'École d'architecture de paysage de la Faculté de l'aménagement de l'U. de Montréal (APA)-Canada;
  • l'École d'architecture de la Faculté de l'aménagement de l'U. de Montréal (ARC)-Canada.

Les 47 étudiants

Équipe pédagogique

Déroulé du WAT_Kobe 2009

Territoire et enjeux

Les principaux enjeux abordés tout au long de l'activité étaient liés à l'environnement, au patrimoine (préservation et mise en valeur), au cadre de vie et à sa requalification, au paysage urbain identitaire et au développement durable. Avec les représentants de la Ville de Kobe et des universités japonaises participantes, les problématiques d'aménagement de la Ville de Kobe ont été identifiées et six sites spécifiques ont été retenus pour l'élaboration de projet de design urbain pour le développement de Kobe. Les enjeux à prendre en considérations pour chacun des sites ont également été identifiés afin de cadrer les interventions.

Localisation des sites d'intervention, caractérisation urbaine et enjeux du WAT_Kobe (Japon) 2009

Sites et thèmes d'étude

Veuillez noter que comme l'activité impliquait 8 pays de différentes régions du monde, les explications des projets figurant sur les planches suivantes ont été rédigées en anglais. Comme les rapports finaux ont été effectués dans le cadre du cours dispensé à l'Université de Montréal, ils ont été rédigés en français. Aucun des documents ne sera traduit. Le contenu des travaux présentés demeure de la responsabilité unique des auteurs.

Canal Hyogo

Caractérisation urbaine

  • Espace industriel en reconversion, vestiges industriels, canal à valeur patrimoniale (rôle important dans le développement du port de Kobe), espace historique, espaces urbains en mutation.

Enjeux

  • Revitalisation des abords du canal (récupération d'espaces publics et développement) et de son usage (activités aquatiques, etc.);
  • Création d'un paysage urbain en utilisant l'environnement aux abords du canal, soit les opportunités de mise en valeur et de développement;
  • Préservation du patrimoine et mise en valeur des ressources historiques et des canaux;
  • Caractérisation et mise en valeur des transformations de l'usage et de l'occupation des espaces urbains;
  • Création d'environnements mixtes : habitat résidentiel et industriel.

Projets

District Nishide, Higashide

Caractérisation urbaine

  • Trame urbaine historique, morphologie urbaine et architecturale typique de l'histoire de Kobe, espace résidentiel, quartier identitaire, interface portuaire (chantier de réparation naval).

Enjeux

  • Amélioration de la qualité du cadre de vie et de la densité urbaine de ce quartier résidentiel;
  • Mise en valeur et développement d'un paysage urbain identitaire;
  • Design communautaire utilisant les ressources locales.

Projets

Ancienne rivière Minato

Caractérisation urbaine

  • Axe commercial en milieu urbain, axe important de circulation, rivière canalisée en interface urbaine, canalisation patrimoniale.

Enjeux

  • Déclin du centre commercial;
  • Mise en valeur d'un espace historique (ancienne rivière et ancien centre urbain de Kobe);
  • Reconnaissance d'un passé et de ses interfaces avec le quartier sud (District Nishide, Higashide) et la montagne;
  • Réinventer un paysage urbain qui contribue à l'identité urbaine de Kobe.

Projets

Quais du Centre-ville

Caractérisation urbaine

  • Zone portuaire désaffectée, front de mer historique de la ville de Kobe, façade maritime de l'ancienne concession étrangère.

Enjeux

  • Réhabilitation portuaire de ce front de mer pour un usage urbain contemporain; - Réhabilitation des bâtiments historiques (mise en valeur et développement architectural); - Amélioration des liens entre le centre-ville et les quais; - Création d'un paysage de front de mer unique à Kobe.

Projets

Vallée de la rivière Ikuta

Caractérisation urbaine

  • Axe de circulation urbaine importante pour la Ville de Kobe, parc urbain (espace public linéaire), réappropriation de la rivière, entrée de ville (gare ferroviaire), interface urbaine des collines de la chaîne de montagne Rokko.

Enjeux

  • Création d'une porte d'entrée pour la Ville de Kobe;
  • Création d'un axe du paysage fluvial (rivière).

Projets

Quartier sur les flancs de la chaîne de montagnes Rokko

Caractérisation urbaine

  • Interface ville/montagne, contre fort des collines du mont Rokko, paysage emblématique de la Ville de Kobe, sentiers de promenade à flanc de colline, parc public (réservoir d'eau), espace sacré (cimetières et temples).

Enjeux

  • Amélioration l'interface entre la zone urbaine et les collines du mont Rokko;
  • Préserver le paysage des collines et mettre en valeur les points de vue du paysage;
  • Création de réseaux d'espaces vert et public qui promeuvent l'expérience paysagère.

Projets

Travail préparatoire des étudiants de l'Université de Montréal le contenu des travaux présentés demeure de la responsabilité unique des auteurs

  • Géographie, environnement et territoire (Japon, Kobe): balisage du contexte bioclimatique, géographique et écologique et caractérisation physico-spatiale (avec cartographie en appui et références), balisage de l'écologie végétale de Kobe.
    Edgar Ramirez et Louis-Philippe Rousselle-Brosseau
  • Iconographie, représentation du territoire japonais et patrimoine : balisage des représentations (historique et contemporaine) du territoire qui contribuent à l'invention des paysages (concept de paysage). Analyse de la littérature et des genres picturaux en vue de caractériser l'attrait des paysages urbains et l'imaginaire social associé au territoire et au paysage. Analyse de l'enjeu patrimonial et de sa gestion (illustration par des exemples).
    Samuel Castonguay et Xiao Hong Zhu
  • Urbanisation et aménagement du territoire et gestion des ressources (au Japon, dans la ville de Kobe) : analyse du mode d'occupation du territoire (urbain et rural), de l'organisation physico-spatiale (lecture typo-morphologique de la ville et de son architecture), des textures urbaines et des expressions architecturales. De la genèse à la contemporanéité (avec cartographie en appui et références), caractérisation des enjeux et des perspectives, dont la gestion des ressources et l'urbanisation contemporaine.
    Marc Chenouda et Frédéric Perron
  • Projets de développement urbain contemporain au Japon - Architecture, design urbain et architecture de paysage (Japon, Kobe): état de la question en regard des enjeux et à travers une perspective internationale. Balisage des projets significatifs et, notamment, vis-à-vis de la problématique d'aménagement du WAT_Kobe. Caractérisation des projets à travers une grille de lecture (caractérisation des contextes, des problématiques, des positionnements de projet et analyse critique des intentionnalités et des projets avec cartographie en appui et références).
    Jean-Michel Bédard et Alexie Gauthier-Bertrand

Les présentations publiques

Pour une première fois cette année, les participants étaient invités à présenter leurs idéations devant public aux termes de l'activité. En effet, les 12 projets de design urbain réalisés pour le centre-ville de Kobe ont été expliqués devant le jury de l'UNESCO et une audience de plus de 200 personnes lors des présentations qui avaient lieu dans l'amphithéâtre de l'Université de design de Kobe. Le corps professoral, les invités ainsi que le public, formé en majorité d'universitaires, d'experts et d'étudiants locaux, ont fort apprécié cet exercice qui a permis d'informer la population locale et de bien saisir les propositions d'aménagement élaborés.

Les récipiendaires

Suites aux présentations publiques, le jury s'est retiré pour procéder à la délicate tâche de l'évaluation des travaux selon des critères visant, entre autres, la cohérence des constats identifiés, la stratégie générale du thème d'étude, la pertinence des analyses paysagères et la force expressive du projet de paysage. C'est dans le cadre de la cérémonie de clôture des activités du WAT_Kobe que le jury a dévoilé les résultats de ses délibérations et décerné les prix suivants :

  • 1er prix
    Projet 1 " Merging Landscapes " - Site : Canal Hyogo
  • 2e prix
    Projet 6 " Through garden " - Site : Ancienne Rivière Minato
  • 3e prix ex aequo
    Projet 10 "Be_Ko_Be" - Site : Vallée de la rivière Ikuta et
    Projet 11 "Rokkobe" - Site : Quartier sur les flancs de la chaîne de montagnes Rokko

Jury

La Chaire UNESCO et tous ses partenaires internationaux tiennent à féliciter chaleureusement tous les participants de l'activité. Les travaux élaborés cette année ont dépassés significativement les attentes et les objectifs fixés. Les félicitations vont plus particulièrement aux lauréats pour le travail effectué dans le cadre de la réalisation et la mise en forme de projets innovants qui contribueront certainement au développement de la Ville de Kobe. Enfin, soulignons également la mention spéciale du jury pour les 2 projets réalisés sur le site des Quais du centre-ville.

WAT_Kobe en photos

Cérémonie de clôture

Expositions

Dans la foulée de la cérémonie de clôture, les invités ont été conviés au vernissage de l'exposition du "Kobe en paysage - 12 projets de design urbain" dans la Gallery de l'Université de design de Kobe. En partenariat avec la Ville de Montréal, les résultats de l'activité ont été rapportés lors du Forum des villes créatives de design de l'UNESCO qui avait lieu à Kobe et à Nagoya du 24 au 27 novembre. Ce forum a été une plate-forme de discussions et de réseautage unique pour la Chaire UNESCO et ses partenaires internationaux.

Il est également envisagé de tenir une exposition de ces projets à la Ville de Kobe du 7 au 20 décembre prochain. Il sera alors l'occasion, pour les résidents qui n'avaient pas pu assister aux présentations publiques, de prendre connaissance des projets élaborés dans et pour leur ville lors de cette activité internationales unique.

Les 12 projets de design urbain ont été légués à la Ville de Kobe pour engager la réalisation de certaines propositions et la ville peut compter sur l'expertise et le support de la Chaire UNESCO, en partenariat avec les universités locales impliquées ainsi que tout sont réseau scientifique de coopération internationale, pour leur mise en œuvre.

Documents de référence

Brochure officielle de l'activité

Communiqués de presse

Articles de journaux

Appel à candidatures

  • Étudiants en architecture de paysage et en architecture
    Faculté de l'aménagement de l'Université de Montréal (Canada)
    Appel à candidatures

APA 4300 Processus et Design A 2009

Équipe

Organisateurs

  • Chaire UNESCO en paysage et environnement de l'Université de Montréal (CUPEUM) - Canada
  • Ville de Kobe - Kobe ville UNESCO de design - Japon
  • Université de design de Kobe - Japon
  • Université de Kobe - Japon

Partenaires du projet - Soutien national et international

  • Ambassade du Canada - Japon
  • Délégation générale du Québec à Tokyo - Japon
  • Commission nationale japonaise pour l'UNESCO - Japon
  • UNESCO, programme MOST Paris-France
  • Délégation permanente du Canada auprès de l'UNESCO Paris-France
  • Ministère de l'Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie - Japon
  • Ministère des affaires étrangères du Japon - Japon
  • Ministère des Relations internationales du Québec - Canada
  • Consulat du Japon à Montréal - Canada
  • Ville de Montréal - Montréal ville UNESCO de design - Canada

Comité scientifique et coordination

  • M. Philippe Poullaouec-Gonidec, Directeur/Titulaire de la CUPEUM et Professeur titulaire à l'École d'Architecture de paysage de l'Université de Montréal - Canada
  • Mme Lyndsay Daudier, Adjointe de projet et de recherche de la CUPEUM - Canada
  • M. Stefan Tischer, Professeur, Faculté d'Architecture d'Alghero, Université de Sassari - Italie
  • M. Yoshiyuki Negishi, Gérant, Recherche et coordination, Bureau de la promotion de ville de design au sein du Bureau de Coordination et de l'aménagement, Ville de Kobe - Japon
  • M. Hidenori Sakurai, Directeur, Département de l'aménagement, Division du paysage - Bureau de l'urbanisme et de l'habitation, Ville de Kobe - Japon
  • M. Takahito Saiki, Président, Université de design de Kobe - Japon
  • M. Takeo Kawakita, Professeur, Université de design de Kobe - Japon
  • M. Hiroyuki Sasaki, Professeur associé, Université de design de Kobe - Japon
  • M. Koichi Miwa, Professeur associé, Université de Kobe - Japon
  • Mme Naoko Kuriyama, Professeur assistante, Université de Kobe - Japon
  • M. Shingo Suekane, Professeur, Université de Kansai - Japon

Experts locaux

  • M. Koichi Miwa, Professeur associé, Département d'architecture, Études supérieures en ingénierie, Université de Kobe
  • M. Hiroshi Adachi, Professeur, Département d'architecture, Études supérieures en ingénierie, Université de Kobe
  • M. Takafumi Inoue, Directeur général, Bureau de la promotion de ville de design au sein du Bureau de Coordination et de l'aménagement, Ville de Kobe
  • M. Fumitoshi Ito, Directeur général, Bureau de l'urbanisme et de l'habitation, Ville de Kobe

Rayonnement



Partenaires de ce projet