Enseignement / Recherche

Atelier de création paysagère et urbaine 2012 - Bordeaux, France

-

Située en périphérie du centre historique de Bordeaux, au cœur du quartier industriel maritime en pleine mutation des Bassins à flot, la Base sous-marine de Bordeaux (BSB) constitue un défi urbain de taille. Ancien bunker construit par les Allemands lors de la deuxième guerre mondiale et reconnu pour être indestructible, la BSB possède des caractéristiques architecturales hors normes autant par ses dimensions (42 000 m2) que par la taille de ses éléments constructifs (murs d’environ 3 mètres d’épaisseur). Aujourd’hui en partie reconverti en centre culturel, en partie abandonné, la BSB soulève plusieurs questions quant à son avenir à la fois pour son appartenance identitaire à la guerre et à l’occupation allemande que pour des raisons pragmatiques liées à sa massivité et aux coûts élevés d’une mise aux normes.

À l’invitation de la Ville de Bordeaux, le Studio international BSB, tenue du 1er au 7 juillet 2012, visait à alimenter le processus de réflexion sur l’avenir de la Base par la conception de 5 propositions prospectives d’aménagement. Conçues par des étudiants provenant de l’École spéciale d’architecture de Paris, de l’École polytechnique fédérale de Lausanne, de la Faculté d’Architecture La Cambre-Horta de l’Université libre de Bruxelles et de la CUPEUM, ces propositions ont permis d’explorer autant le potentiel de réaffectation de espaces intérieur que les contraintes d’insertion du bâtiment dans un futur quartier urbain. Tout en expérimentant pour l’avenir du site, les propositions étudiantes ont également questionnées l’esprit du lieu et la lente transformation des perceptions publiques liées à un site historique militaire.

Au terme de la semaine de travail, les résultats de l’atelier ont été présentés devant M. Alain Juppé, Maire de Bordeaux, ainsi que des membres de l’administration municipale. Ils ont également été exposés lors d’AGORA, la biennale d’architecture, d’urbanisme et de design de la Ville de Bordeaux qui tiendra sa 5 e édition du 13 au 16 septembre 2012.

Le Studio international BSB s’inscrivait, pour la troisième année consécutive, à l’intérieur d’une coopération universitaire entre la France, la Suisse, la Belgique et le Canada qui vise à explorer le potentiel du design prospectif pour générer des réflexions sur l’avenir d’une ville.

L’atelier s’inscrit également dans le cadre plus large des réflexions engagées à la CUPEUM sur les paysages urbains et, plus particulièrement, sur la contribution du projet de paysage à offrir des réponses pertinentes quant aux nombreux défis auxquels sont confrontés les territoires urbains en quête de requalification. Sur la base de démarches d’idéation et de prospective territoriale (ex. : atelier d’idéation, concours d’idées), cet axe de réflexion prend appui sur une recherche-action ancrée sur des milieux urbains concrets afin d’améliorer la compréhension des enjeux et des aspirations liés au devenir des territoires visés et à leurs potentiels de revalorisation, voire de réinvention.

Équipe