Enseignement / Recherche

Expositions internationales des travaux de la CUPEUM 2010

/

5e Forum urbain mondial - ONU-Habitat Rio de Janeiro (Brésil) 22 au 26 mars 2010

 

La Chaire UNESCO en paysage et environnement de l'Université de Montréal (CUPEUM) présentait les travaux d'étudiants menés dans le cadre de ses Workshop_atelier/terrain à l'Exposition universelle de Shanghai 2010 (Chine) " Better City, Better Life " au printemps 2010 dans le pavillon de l'UNESCO. Cette exposition vidéographique sous le titre " Cross sight: Cities Building their Landscapes " présentait l'enseignement international de la CUPEUM sur le développement des villes avec les gouvernements locaux du Maroc (Marrakech), de la Tunisie (Mahdia), du Liban (Saïda), de la Chine (Jinze-Shanghai), de la République de Corée (Ganghwa) et du Japon (Kobe).

 


Expo universelle 2010 Shanghai (Chine) mai à octobre 2010


Sur un autre continent, la CUPEUM a tenu une exposition au 5e Forum urbain mondial (FUM5) ONU-HABITAT qui se déroulait du 22 au 26 mars 2010 à Rio de Janeiro (Brésil) sous le thème " The Right to the City - Bridging the Urban Divide ". Cette exposition a été retenue pour représenter l'UNESCO dans le cadre de ce Forum urbain des Nations Unies. Elle a ainsi rassemblé les résultats de six années de réflexion (Workshop_atelier/terrain - WAT) menée dans six villes du Maghreb, du Moyen-Orient et de l'Asie. En étroite collaboration avec les gouvernements locaux des villes sélectionnées, la Chaire UNESCO tient annuellement des WAT qui proposent des solutions d'aménagement viable pour faire face aux défis que représente le développement des villes au 21e siècle.


Dans le cadre du FUM5, la Chaire était représentée par Philippe Poullaouec-Gonidec et Lyndsay Daudier. Leur présence au cours de l'événement a permis de communiquer les travaux de la Chaire par une conférence effectuée lors de la session intitulée "Comment préparer l'éducation pour un environnment urbain en mutation". Tout au long du forum, ils ont été appelés à répondre aux différentes questions des visiteurs concernant les projets réalisés dans le cadre des WAT annuels. Celui-ci a également été l'occasion d'établir des liens dans le but de développer de nouvelles collaborations.

Enfin, notons que ces expositions sont réalisées en partenariat avec le programme MOST de l'UNESCO, la Direction des relations internationales de l'Université de Montréal, le Ministère des Relations internationales du Québec ainsi que la Commission canadienne pour l'UNESCO.

 



Partenaires de ce projet