Enseignement / Recherche

Atelier de création paysagère et urbaine 2010 – Havre, France

Induire un regard renouvelé sur les paysages industriels du Havre, tel a été l’objectif poursuivi par cet atelier international de création urbaine et paysagère. Pour l’occasion, quatre institutions universitaires en provenance de quatre pays ont été invitées à mener cette réflexion prospective sur le devenir de ces territoires fortement altérés.

Ce workshop international a été organisé par les Industries du Havre du 5 au 11 juillet 2010 et a sollicité la collaboration de la CUPEUM, de l’École de la Cambre Architecture à Bruxelles, de l’École spéciale d’Architecture de Paris ainsi que de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne.

Les promoteurs de cette activité visaient à montrer de quelle manière l'industrie peut devenir un acteur de premier plan dans l'élaboration des paysages et du développement urbain de l'agglomération du Havre. De manière ultime, les Industries du Havre cherchent à induire un changement de posture où leur occupation serait optimisée par une vision paysagère globalement positive en s'interrogeant sur la relation prospective des usines de demain et du territoire. Cette activité pédagogique transdisciplinaire a été un rendez-vous qui aura permis aux étudiants de dialoguer et d’échanger sur la base de leur expertise respective (architecture de paysage, architecture, urbanisme, design urbain). Parmi la douzaine d’étudiant(e)s participant(e)s issu(e)s des quatre institutions universitaires invitées en provenance de quatre pays (Belgique, France, Suisse et Canada), les candidatures de trois étudiant(e)s ont été sélectionné(e)s au mérite à la suite d'un appel à participation lancé en avril 2010 auprès de l'ensemble des étudiant(e)s inscrit(e)s aux études supérieures de la Faculté de l'aménagement. La participation de la CUPEUM au comité pédagogique de cet atelier international de design urbain a été assurée par Sylvain Paquette. Notons que les travaux préparatoires à cette activité ont été menés également avec la collaboration de Philippe Poullaouec-Gonidec.

 

Équipe