Réseau des Chaires UNESCO du programme MOST

Information tirée du site Internet du programme MOST

Les objectifs des Chaires sont les suivants :

  • augmenter la connaissance fondamentale des réponses techniques aux problèmes d’urbanisation, d’architecture et de cadre bâti avec des ONG spécialisées, des universités et des institutions privées ;
  • améliorer le dialogue institutionnel entre les professionnels de la ville, les ONG, les centres de recherche universitaires, les mouvements sociaux et les organisations publiques.

MEXIQUE - Chaire UNESCO-ITESO de gestion de l'habitat et développement socialement durable

La Chaire a été créée en 1998 au Mexique au sein de l’Université ITESO de Guadalajara. Elle s’appuie sur un programme universitaire dont les principes sont directement liés aux objectifs du projet « Les professionnels de la ville » développé dans le cadre du Programme de l’UNESCO pour la Gestion des transformations sociales (MOST) En effet, la Chaire offre la possibilité, depuis l’université, d’expérimenter de nouveaux liens entre les pouvoirs publics et la société civile basé sur la concertation entre divers acteurs urbains, et propose également la production et diffusion de connaissances à partir d’approches interdisciplinaires.

FRANCE - Chaire UNESCO-ENTPE « Politiques urbaines et citoyenneté »

La Chaire a été créée, à Lyon (France), en février 2007, à l’École nationale des travaux publics de l'État (ENTPE). Elle a pour objectif de structurer un réseau international universitaire afin d’accroître les échanges au sein de la communauté académique. Sa mission est de questionner et comparer la capacité qu’ont les sociétés métropolitaines à intégrer la tendance vers la pluralisation des plates-formes de décisions urbaines dans différents contextes institutionnels, culturels, politiques et économiques.

AUSTRALIE - Chaire UNESCO en développement urbain durable pour l’Asie et le Pacifique

Créée en août 2008 à l’Université de Newcastle (Australie), cette Chaire a pour mission de mener des recherches stratégiques, pragmatiques et innovantes ainsi que d’offrir des conseils et développer le savoir-faire pour soutenir le développement urbain durable dans la région de l’Asie et du Pacifique. Dans cet objectif, elle examinera, en coopération avec les gouvernements et des universitaires, les conditions de mise en place d’un « urbanisme vert » et identifiera les meilleurs pratiques permettant d’harmoniser le processus d’urbanisation rapide, caractéristique de la région.

ITALIE - Chaire UNESCO en inclusion sociale et spatiale des migrants internationaux : politiques et pratiques urbaines (SSIIM)

La Chaire SSIIM-UNESCO a été créée en septembre 2008 à l’Université de Venise (Università Iuav di Venezia). Elle mène des recherches comparatives et multidisciplinaires sur les migrants internationaux dans les zones urbaines en mettant l’accent sur les principaux éléments de promotion de l’inclusion sociale et spatiale des migrants internationaux dans différents environnements urbains. La Chaire a pour objectif de permettre l’échange des bonnes pratiques et politiques ainsi que de développer la sensibilisation sur les questions relatives à l’inclusion des migrants internationaux.

CORÉE DU SUD - Chaire UNESCO en durabilité sociale des quartiers historiques

Créée en octobre 2008 à l’Université Yonsei de Séoul (Corée du Sud), cette Chaire a pour objectif d’étudier la revitalisation durable des quartiers historiques dans une approche sociale et humaine.