La Chaire UNESCO en paysage et environnement de l'Université de Montréal célèbre son 10e anniversaire

8 juillet 2013

C’est en 2003 que l'UNESCO avec l’appui de la Commission canadienne pour l’UNESCO (CCU) décidait de créer la Chaire UNESCO en paysage et environnement à l'Université de Montréal. L'année 2013 constitue une marque importante de son développement.

La Chaire UNESCO en paysage et environnement de l’Université de Montréal (CUPEUM) développe depuis 10 ans un programme de coopération internationale unique et soutenu avec un réseau scientifique qui intègre plus de 20 institutions universitaires. Dans le cadre de sa mission et des attendus de l'UNESCO, elle vient en aide auprès des villes pour résoudre des problèmes de mise en valeur et de développement urbain par la réalisation de visions d’aménagement en concertation avec les collectivités locales. Son implication depuis plusieurs années dans le chantier Montréal Ville UNESCO de design visant à provoquer des opportunités de création en design à Montréal et à mettre en valeur les initiatives du milieu du design en est l’un des exemples probants.

Activités phares de la CUPEUM, les Workshop_atelier/terrain (WAT_UNESCO) constituent sans doute l’outil le plus adapté pour répondre à sa mission académique et scientifique. Ceux-ci sont menés dans diverses régions du monde (Europe, Maghreb, Moyen-Orient, Asie et Amérique du Nord) et constituent un lieu de réflexions transdisciplinaire et interculturelle qui génèrent des propositions d’aménagement concrètes pour chacune des villes-hôtes.

Comme le souligne Philippe Poullaouec-Gonidec, Directeur de la CUPEUM, « Face à un développement urbain mondialisé, nous devons promouvoir des plates-formes de réflexion internationale pour dégager les visions d’aménagement les plus aptes et les plus inventives à promouvoir la qualité des cadres de vie urbains, à mettre en valeur l’identité des villes et à résoudre les problèmes environnementaux, sociaux et économiques. Ces réponses passent avant tout par le partage, le dialogue et l’entraide interculturels. C’est ce que promeut le WAT_UNESCO ! »

Notons que cette activité de la CUPEUM participe au renforcement d’une coopération internationale inclusive et à la mise sur pied de mécanismes de transfert de connaissance vers les autorités publiques et la société civile dont l’objectif est d’engager des  prises de décisions concertées entre les élus, les experts et les citoyens.

C’est à ce titre que la CUPEUM souligne son 10e anniversaire par son affiliation récente avec le programme de l’UNESCO sur l’Éducation pour le développement durable. C’est à ce titre que le prochain WAT_UNESCO sera organisé pour l’automne 2014 coïncidant ainsi avec la fin de la décennie de l’UNESCO pour l’éducation au service du développement durable.

La CUPEUM renforce ainsi son engagement envers l’enseignement dans diverses sphères de la société. À cet effet, soulignons que la Chaire UNESCO en paysage et environnement contribue activement à la formation universitaire pour l’ensemble des membres de son réseau scientifique internationale et notamment au niveau local à celle des étudiants de la Faculté de l'aménagement, soit ceux de l'École d'architecture de paysage et de l’École d'architecture par leur participation aux WAT_UNESCO ainsi qu’à d’autres ateliers internationaux de création urbaine et paysagère.

Mentionnons aussi l'intérêt qu'elle porte à la recherche appliquée sur la question de paysages urbains et au développement de la relève en architecture de paysage et en architecture. Les récents concours de conception de jardins du Québec en Chine constituent l'un des exemples probants d'une préoccupation liée à l'internationalisation des professionnels de l'aménagement.

La Chaire UNESCO en paysage et environnement est le fruit d’un partenariat étroit entre l’UNESCO, la Commission canadienne pour l’UNESCO, le ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur du Québec la Direction des Relations internationales  de l’Université de Montréal et la Faculté de l’aménagement.

 

 

Remerciements

La Chaire UNESCO en paysage et environnement de l’Université de Montréal et l’ensemble de son personnel tiennent à remercier tout particulièrement certaines personnes importantes qui ont marqué cette décennie soient Mme Brigitte Colin, M. Yves Nacher, Mme Isabelle Gaudin et Mme Lyndsay Daudier. Elles ont toutes contribué, à leur manière, à la réussite de la mission scientifique de l’organisme.