Imaginaire industriel | Leçon N°1 : Le métabolisme respiratoire

Delphine DÉSVEAUX et François SCALI (2012), IMAGINAIRE INSDUSTRIEL | Leçon n°1: Le métabolisme respiratoire, Les Industries du Havre, Archibooks et Sautereau éditeur, Paris, 122 p.

Un ouvrage rapporte les résultats du workshop international organisé en 2010 par les Industries du Havre avec la collaboration de la CUPEUM. Les projets de trois étudiants de la Faculté de l’aménagement aujourd’hui diplomés, soit Marc Chenouda (M. Arc.), Sophie Julien (MIDU) et Jean-François St-Onge (M. Arc.), y sont présentés.

Quatrième de couverture

Quelle est l’image d’une zone industrielle, et en particulier du Grand port maritime du Havre ? Si certains contemplent avec fierté une réussite économique qui fait la renommée de la ville, la plupart ne voient que pollution et dégradation de l’environnement paysager. Que faire pour modifier cette perception négative de la zone et des industries qui l’animent ?

Les industries du Havre, association réunissant les entreprises implantées dans le port du Havre, ont initié un workshop, sous la direction de l’architecte et urbanisme François Scali, afin d’interroger des étudiants sur l’avenir de la zone industrielle du Havre.

Issus des quatre institutions francophones dans le domaine – l’École spéciale d’architecture de Paris, l’École polytechnique fédérale de Lausane, l’École d’architecture de La Cambre à Bruxelles et la Chaire UNESCO en paysage et environnement de l’Université de Montréal –, les étudiants avaient pour mission d’imaginer des visions paysagères qui conjugueraient les besoins environnementaux et l’affirmation du caractère industriel de la zone. Utopiques et variées, les réponses apportées par ces étudiants ne sont pas des solutions prêtes à l’emploi pour réaménager le port du Haver, mais ouvrent des pistes de réflexion et incitent chacun à voir autrement le patrimoine industriel et à imaginer un espace où paysage et industrie ne s’opposent pas.

La participation de la CUPEUM à cet atelier international de design urbain et de création paysagère a été assurée par Sylvain Paquette avec la collaboration de Philippe Poullaouec-Gonidec.